I Giovedì della Villa – Emilie Beck Saiello, Art et Droit & Jacques Rougerie

Roma - 29/11/2018 : 29/11/2018

Emilie Beck Saiello, Art et Droit & Jacques Rougerie

Informazioni

  • Luogo: VILLA MEDICI - ACCADEMIA DI FRANCIA
  • Indirizzo: Viale Della Trinità Dei Monti 1 - Roma - Lazio
  • Quando: dal 29/11/2018 - al 29/11/2018
  • Vernissage: 29/11/2018 ore 18
  • Generi: incontro – conferenza

Comunicato stampa

29 Novembre : Emilie Beck Saiello, Art et Droit & Jacques Rougerie

18.00 : Itinéraires croisements transferts. L’Académie de France à l’époque du Grand Tour
Avec Emilie Beck Saiello et Jean-Noël Bret, animé par Liliana Barroero

Autour de la présentation de l’ouvrage Le Grand Tour et l’Académie de France à Rome, Liliana Barroero, Professore ordinario (Roma Tre), Emilie Beck Saiello, maître de conférences (Paris 13) et Jean-Noël Bret, président de l’ACC et de l’AEPHE, réfléchiront sur les rapports entre l’Académie de France à Rome, les voyages d’artistes indépendants et le phénomène du Grand Tour

Juxtaposer les termes de « Grand Tour » et « voyages » avec celui d’académie peut sembler paradoxal : les premiers renvoient à la notion de mobilité, le second à une forme de stabilité – la formation étant fondée sur la transmission d’une norme. Mais le paradoxe n’est qu’apparent. Rome est le carrefour de l’Europe et l’Académie de France, lieu de rencontre entre artistes et voyageurs, participe d’une dynamique des flux.



19.00 : Art et droit en Italie et en France
Avec Sophie Durrleman, Silvia Segnalini, Alina et Piero Sartogo

Que font ensemble un architecte et collectionneur de renommée internationale, un avocat internationaliste à moitié français et une figure importante de la Fondation Louis Vuitton en dialogue avec un art lawyer un jeudi soir d’hiver à la Villa Médicis ?
Entre anecdotes, curiosités, divertissements, étude des cas les plus étranges et donc les plus révélateurs d’un monde de l’art toujours plus riche, glamour, caractérisé par l’hybridation des langages, l’objectif est de conduire le public à la découverte des qualités et défauts de la législation italienne et française en matière de valorisation et conservation de l’art et du patrimoine culturel. Ainsi les participants pourront découvrir les modèles vertueux à adopter tout comme les modèles de tutelle obsolètes, à abandonner.

20.30 : Habiter la mer
Jacques Rougerie, architecte océanographe français, étant bercé par le vent et la houle du large depuis l’enfance, désire offrir à l’homme un futur sur et sous la mer.

Cette double passion pour l’architecture biomimétique et la mer, qui le conduit depuis 1972, Rougerie la concrétise en 1977 avec Galathée, sa première maison sous-marine, qui sera suivie d’une riche série de réalisations subaquatiques.

Rêveur, passionné et explorateur, l’architecte suit les pas de Cousteau, devenant comme lui, un véritable mérien désirant vivre en harmonie avec le monde bleu.

Toujours à la recherche de nouveaux paradigmes architecturaux, Rougerie concilie la forme au langage aquatique, qui est un langage précieux et fragile.

Dans « Habiter la mer » il déploiera les secrets de la mer et même de notre futur, car « C’est de l’océan et des galaxies que naîtra le destin des civilisations à venir. »